Voyance Catielle

   Voyance accueil   Voyance   Voyance gratuite   Voyance privée   Médium   Horoscope   Témoignages   Liens   Contact

Nos dossiers

Voyance

 

Psychometrie

La psychométrie est un phénomène Psi qui reste l’un des moins connus du grand public et pourtant ce n’est pas faute d’avoir fait ses preuves.

C’est en lisant un article écrit par Jean-Pierre Girard que mon attention s’est portée sur cette «technique » et c’est ainsi que j’ai estimé intéressant de vous en faire part.

Définition de la psychométrie

La psychométrie consiste à lire la mémoire d’un objet, d’une lettre, d’un bijou, d’une montre, d’un vêtement, etc.… Cette technique paranormale s’adresse au sensitif et peut offrir des informations plus ou moins précises sur des évènements passés ou présents, parfois futurs (mais c’est plus rare) du propriétaire de l’objet. En effet, les objets, témoins d’évènements, s’imprègnent de ces derniers et conservent les informations. Il s’agit, pour le médium de capter ces informations en plongeant au cœur même de la matière.

Pour approfondir les raisons du « possible », je me permets de vous remettre mot à mot l’explication relevée dans l’article paru sur Quel Avenir Magazine :

« LE POINT DE VUE DE LA PHYSIQUE QUANTIQUE

L’intima de la matière est composée de particules élémentaires fondamentales. Elles en sont les éléments constitutifs ultimes. Infiniment plus petits que l’atome, ces éléments seraient constitués d’une partie matière et d’une partie « information ». Les physiciens parlent d’ailleurs de psychomatière (E. Randsford). Ces particules « communiquent » le contenu de leur information à d’autres particules, et ce à une vitesse supérieure à la lumière, quelle que soit la distance qui les sépare. L’information d’une particule « sœur » à une autre est transmise instantanément.  Ces particules sont dites « corrélées » et l’on ne peut en informer une sans que l’autre le soit également. Un objet en contact fréquent avec une personne se charge de quanta résiduels informatifs de même nature que ladite personne. C’est cette information résiduelle qui permet au sensitif d’être « relié » à la source de l’information générée par la personne disparue que l’on recherche, permettant ainsi de la localiser dans l’espace et le temps.  »

Si je devais donner une définition personnelle de la psychométrie, je dirais qu’il s’agit de médiumnité sensitive avec comme support, un objet appartenant à la personne concernée par la séance de voyance.

A quoi sert la psychométrie ?

La psychométrie offre de multiples possibilités à qui sait l’utiliser et surtout possède les capacités. Selon le sujet, il est alors possible de retrouver des personnes disparues à l’aide de leurs effets personnels (lettres, vêtements, photographies etc. …).

Mais si le psychomètre développe et surtout souhaite élargir les effets de la psychométrie, il sera alors possible de résoudre des problèmes affectifs, personnels et moraux.

La psychométrie permet aussi d’apporter  une aide sous forme d’influence positive à distance. Certains psychomètres pourront aussi trouver des gisements de minerais, de nappes phréatiques etc.….

Exemples concrets de l’usage de la psychométrie.

Il est aussi à noter que la psychométrie est souvent utilisée par le corps militaire, la police ou les services secrets de différents pays dès lors que leurs propres investigations ne les mènent pas à un résultat satisfaisant.

Pour exemple type, le 25 septembre 1995, le Pentagone publiait l’opération Stargate menée par la CIA durant de nombreuses années. Dans cette publication, figuraient cet état de fait : La CIA avait à de multiples reprises fait appel à des psychomètres, dits mediums-espions qui leur avaient permis entre autre de localiser des otages détenus en Iran, apporter des informations importantes sur des armes soviétiques etc.…. Leurs supports ne furent autres que des cartes, des fragments de missiles etc.

La police fait aussi souvent appel à ce type de médiums pour retrouver des personnes disparues. Monsieur Jean-Pierre Girard relatait dans cet article, une de ses expériences passées, étant lui-même un psychomètre. Alors qu’un riche industriel avait été kidnappé, Jean-Pierre Girard avait été sollicité par la Police afin de les aider dans l’enquête. Ce dernier avait alors donné le nom de la ville exacte où se situait ledit homme kidnappé, avait par ailleurs décrit le jardin et la présence d’une citerne au fond de ce dernier et de surcroît, avait fourni un portrait robot dessiné par ses soins qui s’avérait être celui d’un des kidnappeurs.

Suite à la lecture de cet article, j’ai fait quelques recherches sur internet. J’y ai découvert le site de Monsieur Girard Jean-Pierre que je vous invite à découvrir afin d’en savoir plus sur le sujet : http://www.girard.fr

Conseils pour développer le don de psychométrie :

-        Il s’agit avant tout de concentration ou devrais-je dire de « vide en soi ». Un peu comme dans toutes pratiques médiumniques, il est important de faire le vide au sein de ses pensées, et de son corps pour de ne plus laisser de place envahissante à votre conscience qui pourrait être très mauvaise messagère. C’est certainement pour cette raison qu’il est recommandé d’atteindre un état modifié de conscience (EMC). Certains conseillent une ambiance neutre, voire « calfeutrée », d’autres ne font pas état de l’espace dans lequel vous devez vous trouver. Le tout étant de ne pas être dérangé et de se sentir « bien » voire « serein ».  A mon sens la méditation, la relaxation se stabilise et s’installe de différentes façons selon le caractère et les habitudes de tout un chacun. Ceci dit, il ne suffit pas de dire ou se croire en état méditatif pour l’être. Atteindre cet état de conscience requière parfois un certain temps et de l’exercice, ainsi ne soyez pas impatient et n’hésitez pas à réitérer l’expérience ultérieurement si nécessaire.

Une fois les conditions requises, faites le vide en vous. Vos pensées ne doivent plus vous perturber.

-       A l’aide d’un objet, un vêtement, une photo axez votre énergie psychique et corporelle sur ce dernier. A savoir que le choix de cet objet est déterminant. L’article concernant le point de vue de la physique antique proposé ci-dessus l’explique très bien, les informations sont souvent données par des éléments organiques du propriétaire de l’objet. Par exemple, si vous optiez pour un vêtement, il est préférable que ce dernier n’ait pas été lavé au préalable.  Monsieur Girard précise aussi qu’un cheveu ou un ongle sont sources d’informations riches également parce qu’ils représentent une partie précieuse de l’intima biologique de la personne tel l’ADN. Et ces particules élémentaires  (composantes ultimes des cellules) communiquent quelle que soit la distance avec les autres particules « sœur » ou « filles ».

-        Certains préfèrent placer l’objet sur leur front, d’autres au niveau de leur plexus solaire, mais le plus important est de se fier à ses propres ressentis. Il suffit d’apposer ses mains sur l’objet et laisser place aux ressentis, l’intuition pour obtenir des informations. Pour les plus initiés, ces dernières ne tardent pas à venir et surtout, sont très détaillées. Pour ceux qui n’ont pas l’expérience, il faudra du temps et de la patience pour obtenir des informations. Ces dernières se présentant au début tels des ressentis, des couleurs, des ombres pour laisser place par la suite à des images « réalistes et concrètes ».

Comme vous l’aurez compris, il faut du temps et de la patience pour arriver à des résultats concluants. Ainsi ne perdez pas de vue votre objectif et n’hésitez pas à  renouveler l’expérience un autre jour si besoin est.

-        Il est cependant à éviter quelques erreurs ! Lorsque vous partez à la recherche d’informations, il est important de se concentrer sur un seul objectif à la fois. Par exemple, pour une personne disparue, si vous vouliez savoir si cette dernière est encore en vie, où elle se trouve et des informations sur les conditions de sa disparition, il s’agit là de trois «  objectifs différents » et non d’un seul ! Lors de votre séance de psychométrie, il est très important de ne pas se perdre dans ces trois voies en même temps. Concentrez-vous sur une seule d’entre elles et tenez-vous-y ! La dispersion nuit au bon déroulement du phénomène de psychométrie et surtout empêche une efficacité optimum.

En deuxième lieu, il est important de ne pas porter de jugement trop hâtif. Comme pour la voyance, ce qui semble être peu probable voire inconcevable aujourd’hui peut le devenir demain.  Et souvent, les éléments les moins limpides apportent par la suite bien plus de clarté aux « visions ».

La peur étant un « frein » à l’intuition, n’ayez tout simplement pas peur de vous tromper. Dès qu’une information vous apparait, faites-en part dans l’instant sans chercher à l’expliquer. Cette démarche aurait pour conséquences de dénaturer l’origine du ressenti donc de fausser le résultat à l’aide de vérités fortement influencées par la conscience.

En espérant que ce dossier aura su vous satisfaire et surtout vous éclairer sur le sujet qu’est la psychométrie. N’hésitez pas à visiter le site de Mr Girard présenté ci-dessus pour approfondir vos connaissances sur le sujet.

Âmicalement vôtre

Catielle

Voyance sur voyance Catielle

  

            

 

                                                                                                         Asteldis Copyright © 2008                       Plan du site   Infos légales    

 

Remonter en haut de la page